Fais moi un sourire

Hier, c’était son anniversaire. On a bricolé avec trois fois rien. De quoi la faire sourire. Lui changer les idées. Elle ne voulait pas que je mette les petits plats dans les grands. « On peut commander Mc Do ça m’ira très bien! ». Mais bien sûr.

Lui changer les idées. Le maître mot de la soirée. Faire le pitre comme je sais si bien le faire pour mes proches. Raconter des âneries en boucle.

Lui montrer mes travaux de tricot. Et la voir exploser de rire quand je lui montre le « plaid pour bébé » que Monsieur va récupérer parce que j’ai eu les yeux plus gros que le ventre et que, surtout, j’ai aucune idée de la taille d’un bébé. Je me disais bien aussi que j’avais été hyper ambitieuse dans mon plaid.

Mais rien que pour la voir rire, je m’en fous de paraître ridicule. Elle se tient les côtes. J’ai réussi, un peu, ma soirée.

Arrive le dessert. Panacotta de Carambar faite avec amour, avec des cookies maison. Trois bougies plantées sur le sommet de la pile de cookies. Elle est émue. Elle voulait faire les choses simplement. On peut pourtant pas faire plus dénué de fioritures. Je ne sais pas si elle s’attendait à ce qu’on sorte les bougies pour elle. Mais voilà, on les a sorti.

Ouverture des cadeaux. Je la connais par coeur. « Mais pourquoi? ça a l’air con » « Le but, c’est pas de te faire réfléchir, je veux que tu lises ces livres et que tu rigoles ».

Fais moi un sourire. Tout n’ira pas mieux, mais l’espace d’un instant, tout semblera plus léger.

 

 

 

2 réflexions sur “Fais moi un sourire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s