Baisse les yeux et casse toi

Ma petite soeur, c’est ma petite princesse. Je dis toujours « petite » car la nature semble parfois faire croire aux personnes qui nous entourent qu’elle est ma grande soeur.

Blonde comme les blés. Cheveux bouclés. Yeux iceberg. Un corps de femme. Une féminité « assumée ». Mon opposée.

Quand je dis féminité « assumée » c’est que très tôt, elle a pris soin d’elle. Elle s’est maquillée quand moi, j’étais plutôt du genre à retirer des pansements de mes genoux. 2 ans et demi nous séparent et pourtant elle a toujours été « un peu plus que moi » dans ce domaine.

Moi le garçon manqué, soeur aînée, qui devait se faire respecter pour protéger ma petite soeur. Ma fragile petite soeur.

Retour au lycée. Je suis à mon cours de boxe, en entrainement, face à un pote de 1.80m. Enchaînement de deux trois coups et je le fais tomber au sol. Au même moment des amis masculins de la classe de ma soeur passent. S’arrêtent net en voyant la scène.

J’ai gagné, elle devient intouchable dans l’enceinte de la cité scolaire.

Mais à l’extérieur je ne peux rien pour elle. Alors je l’escorte. Partout. Et elle en a besoin.

Blonde. Aux yeux bleus. Un nid à emmerdes. Et à casses-couilles.

Alors je prends mon rôle de grande soeur, petite maman, pittbull à coeur. Combien d’hommes j’ai pu à moitié mordre parce qu’ils osaient parler, aborder de façon déplacée ou même reluquer ma petite princesse.

Je n’ai jamais eu peur de me prendre un coup. Pour elle je me couperai un bras.

« Baisse les yeux! » « Tu te prends pour qui? Casse toi! » « D’où tu la regardes comme ça? Connard! »

Comme diraient des proches « t’es une mauvaise en fait ». Non, je crois que je suis juste épidermiquement intolérante au manque de respect. Je ne me suis jamais laissée faire. J’ai toujours réagi. Jusqu’à manquer me prendre des patates dans la tronche. Et pourtant jamais rien *touche du bois*

Ce qui peut m’arriver je m’en fous. Mais toi, toi qui ose importuner ma petite soeur. Toi qui ose lui adresser la parole, la reluquer, lui parler comme à une chienne. Fais gaffe à ton cul.

4 réflexions sur “Baisse les yeux et casse toi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s