Allô maman, bobo! – billet presque sponsorisé

Petite je n’ai pas eu une santé vascillante. Les seules fois où je suis allée à l’hôpital étaient dues à mes accrobaties de petite fille voulant être cascadeuse (ce qui explique les scarifications qui recouvrent allégrement mon body) (à prononcer à la québécquoise *baaadi*). Ce qui fait que le trou de la sécu n’était pas causé par mon abus du système de santé français. On peut même dire que l’idée d’aller chez le médecin me fous des boutons, tant j’ai du mal à croire en la médecine (bande de charlatans!). Sauf que…

C’était sans compter sur mon stress intrinsèque, faisant parti de moi depuis ma tendre enfance (insomniaque à 9 ans c’est pas mal non?), et qui a décidé depuis octobre dernier de revenir à la charge. Mais il n’est pas le seul le bougre. Le sport est devenu mon ennemi public numéro 1. Et je ne vous mens, ni n’exagère.

Ces 8 derniers mois, j’ai rattrapé mon retard sur les dépenses de santé. Entre une recherche de parasites intestinaux, une entorse du genou, une supposition de calcul à la vésicule… j’ai fait en tout 4 semaines d’arrêt maladie (dont 2 pour mon genou), 3 radios, 3 échographies (oui même une du genou), des prises de sang, et analyses d’urines sans fin, des appels à SOS médecin et aux pompiers (maintenant je suis rodée!).

Il y a deux semaines rechute, direction la clinique pour une batterie de tests. Rien, nada. On ne sait pas ce que j’ai. On remets une nouvelle fois ça sur le dos de mon stress et de ma rapidité à être contrariée.

Mais en y réfléchissant bien, le stress a bon dos. Et si on creusait un peu plus?

En tout cas une chose est sure, quand j’aurais un lardon dans le tiroir, je pourrais me faire l’échographie toute seule comme une grande (ça fera des économies de personnel!). Mais bon ceci n’est pas envisageable avant la semaine prochaine, puisque j’ai déjà obtenu beaucoup de oui ces derniers temps de la part du monsieur qui partage ma vie :) (appart à Paris, achat de chaussures, voyages, mariage?).

BONUS : Le sport est dangereux pour ma santé (au même niveau que la salade verte). Dernier exploit en date? une jolie tendinite du coude gauche après une journée en forêt à faire de l’accrobranche (plus de détails plus tard)… ça me manquait depuis mon entorse du genou due à une partie de foot.

Sur ce, bon week end les loulous!

Billet sponsorisible par la Sécu française

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s