Ma première journée à solidays 2009

Pour mon premier Solidays, cette première journée a lié découverte, amusements et musique.

Tout d’abord… arrivée à 14h pour un rapide brief blogueurs. On nous donne nos pass trois jours avec un joli cordon autour du cou. Puis notre road book, avec le programme des concerts, un plan du site. Enfin dans l’espace presse l’horaire des conférences de presse des groupes de la journée (pour ceux qui ont accepté de jouer le jeu).

15h ouverture  des portes, les premiers festivaliers arrivent. En compagnie d’une petite poignée de blogueurs nous allons visiter l’expo Sex in the city avant que la foule ne s’amasse devant. Mais kesako l’expo Sex in the city? Un parcours autour de la sexualité. On commence par une « définition » de tous les mots approchant de près ou de loin le sex. Par exemple les différents types des sexualités: hétéro/homo/bi. Quelques pratiques en définition. Le tout sans vulgarité, et tout en proximité. Ensuite on arrive dans la pièce que je nommerai de boutiques des jouets. Là c’est l’étalage des sextoys (sans le dernier philips) et autres accessoires érotiques (huile, crèmes…), rien de bien nouveau. Ensuite on arrive à la partie pornographie et sexualité de l’extrême (en gros SM et bondage…). Le tout sans obsénité. Et très bien mis en scène, avec humour et qualité. Puis on arrive au cœur du sujet, les différentes infections possibles, listées, répertoriées, avec les critères de contamination, symptômes, toussa, toussa. Pour finir, on peut rencontrer des médecins des AP/HP, des bénévoles et poser  toutes les questions que l’on veut. C’est pédagogique, très bien fait, accessible et amusant.

Bon la journée se poursuit. Je continue mon tour du festival. Arrêt à la boutique pour acheter (merciiii François… j’te rembourse rapidement!) le gilet « music save my life » que j’avais repéré depuis longtemps. Puis stand ile de France, où j’ai étonné tout le monde de ma forme avec le « jeté » de masse ^^ et François aura testé le port d’escarpins ^^

Quelques amis arrivent… Arrêt au stand Guitare hero pour m’amuser (ouiiiiiii ça me manquait ^^)  où se tient un concours. On s’affronte sur « Killing in the name » de RATM en niveau moyen… Donc totalement accessible. Le but? Faire le meilleur score et remporter un coffret Guitare Hero.

Puis bon, vient le temps des concerts ^^ Debout sur le zinc, un petit bout de sinsemilla (un tour au manège qui déménage et retourne la tête au passage), Stuck in the sound…

Là (à l’heure où j’écris) je ne sais pas ce que je vais aller voir. Sincèrement la prog de la soirée ne me branche guère… Mais c’est pas grave J je suis avec un ami… on discute on rit (et on saf ;) )

Bon sinon… j’ai pris un coup de soleil ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s