Un des hommes de ma vie…

Cela peut sembler banal en cette nuit de nouvelle bouleversante… Mais j’ai envie d’écrire un petit truc qui me tient à coeur…

Oui Michael Jackson n’est plus… J’ai trouvé la force de sortir de sous ma couette pour allumer mon Imac, lancer une playlist Spotify et écrire ces quelques mots qui doivent être pleins de fautes (pardon je suis encore sous l’effet de l’alcool du picnic Solidays). 

Pour commencer il faut savoir qu’il fait parti de ces hommes que j’ai toujours rêvé de voir ou même (rêve illusoire) rencontrer. En tout ils sont 3… 3 hommes que j’aurais aimé rencontré pour des raisons toutes différentes… Tout d’abord JP2. Bien que athée, il était pour moi plus qu’un pape… Michael a bercé mon enfance… le dernier Bill Clinton (je ne donnerai pas d’explication sur mon choix).

Là tout de suite passe le titre « In the closet » de l’album Dangerous… et je me souviens… J’avais la cassette de l’album Dangerous. C’était LA musique des vacances ou des week end… dès qu’on avait un long trajet à faire, on écoutait l’album en boucle… Mon favori… Celui que je connais par coeur. 

Quelques années plus tard, sort l’album (double album plus tôt) « History »… Celui ci est revenu de loin, il a traversé l’incendie… je l’ai encore… Le livret tout racorni, par l’humidité, sentant encore la suie de l’incendie… A la fois un souvenir de l’incendie et de mon amour infaillible pour Michael.

Car au delà des polémiques… j’aime l’artiste. J’ai pour habitude (ou presque… cela ne s’applique pas pour Bertrand Canta par exemple) de dissocier vie privée et vie artistique…. J’aime sa musique, et la bête de scène. Le reste n’est pour moi bon qu’à alimenter des torchon bon pour la fosse à purin de ma grand mère (et encore elle n’en n’a plus)…

Bref tout ça pour dire, que je suis inconsolable… Encore un homme qui m’aura fait pleurer… Depuis l’annonce de sa mort vers 23h (heure française) (par des médias américains présents sur twitter) je retiens mes larmes… Là je suis seule chez moi et cela fait plus d’une heure que les larmes coulent au même ryhme que l’orage déverse ses flots de flotte.

Et pour moi il n’aura jamais été aussi beau que là 

Je t’aimerai toujours… et je n’arrêterai jamais d’écouter ton oeuvre… 

 

King of the Pop… Tes enfants te saluent… 

3 réflexions sur “Un des hommes de ma vie…

  1. Tout en lisant ton article, j'écoute « Will you be there », sortie en 1991 sur l'album Dangerous. Une chanson qui est et reste pour moi l'une des plus belles qu'il ait chanté. Un album qui a bercé ma jeunesse et mon adolescence au même titre que History, Past, Present and Future.
    Ce soir j'envie une de mes amies de lycée qui a eu la chance de le voir en concert lors de la tournée History. Moi, jamais et pourtant je l'adorais (et l'adore toujours). Je m'en veux un peu aujourd'hui. Si j'avais su. Arffff :'(

  2. C'est fou. J'étais à cette soirée, en train de faire de la magie, et j'ai reçu un sms d'une personne inconnue. Je me suis arrêté en plein tour, et j'ai regardé le public : il paraît que Michael Jackson est mort.
    Sur le coup, je n'ai pas percuté. ça paraissait surréaliste ! Tout le monde recevait de mystérieux SMS. On aurait cru un buzz incontrôlable. Ce que c'était, finalement.
    J'ai pris le bus de nuit. Le N13, du côté de Jaurès, coin que je ne fréquente pas. et j'ai entendu 2 personnes en parler. Des personnes auxquelles je n'aurais certainement jamais parlé en temps normal. Et pourtant, on s'est retrouvé à parler du King of Pop, époux de la fille du King (tout court) pendant un temps dérisoire, étoile incroyable, avec son succès à la Motown, sa facilité à ne pas faire une musique cataloguée comme appartenant à une ethnie, sa chorégraphie inimaginable, ce corps grotesque, ces rumeurs… Car oui, Michael Jackson a transcendé son siècle (définitivement le XXème), mais a réuni des gens de tous horizons, de toutes catégories sociales, de toutes les couleurs. Il a su délivrer un message avec sa musique qu'aucun politicien ne pourra espérer délivrer. Et sa mort sera plus retentissante que celle de quiconque cette année.
    La communauté artistique est en deuil. Comme nous le sommes tous, nous qui avons écouté ses hits, depuis ABC jusqu'à Rock With You, en passant par Thriller (single le plus vendu au monde), et tant de bombes qu'il est trop dur de les énumérer.
    Alors je n'écrirai certainement pas un article sur sa mort. Des tas de gens le feront mieux que moi. Mais je voulais tout de même rendre un petit hommage à ce drôle de bonhomme qui s'est perdu pour que nous le retrouvions mieux.
    Mickey, on s'prendra un verre quelque part plus tard, toi et moi.

  3. ton article est magnifique!!
    quand j'ai reçu ton sms a minuit je n'y ai pas cru et j'ai été voir sur internet et là boum la triste vérité de la mort de MJ et les larmes ont commencé à couler sans même que je m'en rende compte ( j'ai même réveiller Benoit!!)
    puis le vendredi je me suis mise à regarder les chaines musicales et elles difusaient tous ses clips et j'ai passé mon après midi devant a regarder, c'etait incroyable!!
    mais une chose est sure c'est que ça musique lui survivra et qu'il sera dans notre coeur à tout jamais!! Petits et grands; jeunes et moins jeunes, toutes les générations sont touchées et seront touchées par cet homme!! LE GRAND HOMME!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s