Je t’aimais, je t’aime et je t’aimerais…

Oui je sais ce titre de post est un peu moisi, mais là tout de suite maintenant, je suis sous l’emprise de l’alcool, j’arrive à taper ces quelques mots (ouéééé sans regarder mes doigts! j’te jure!) juste à la lueur de l’écran. Là tout de suite maintenant, comme tout à l’heure avant et tout à l’heure après (à mon réveil quoi) je vais bien. Mais j’ai juste envie d’écrire ces quelques mots à la personne qui m’a fait tweeter ça tout à l’heure…

A toi,

Entre nous, ça n’a été que des va-et-viens incessant. J’ai par deux fois essayer de te mettre entre parenthèses comme je le disais. Mais tu es revenu. Une fois pour le pire. Cette fois-ci pour le meilleur. Oui je t’aime toujours, certes moins qu’avant, parce que nous avons avancé dans nos vies. Qu’aujourd’hui nous sommes des amis, avant d’être des amants ou encore des « exs » comme je nous qualifie. 

Tu es quelqu’un de très présent dans ma vie. Ta présence m’est importante, et lorsque cela ne va pas, tu es une des premières personnes vers qui je me tourne. Même si parfois, je n’ose pas te déranger. 

A chaque fois que tu rencontres une fille, j’ai peur de perdre un peu de toi, un peu de ce qui fait « nous » et notre relation si particulière; à la fois platonique et charnelle; amicale et amante. Je sais que cette peur est irrationnelle et que ton amitié je l’aurais toujours. Le temps est passé, et je me suis fait une raison. Je combat ma jalousie pour que tu sois heureux et que notre lien n’en souffre pas. Donc je te laisse partir loin de mes bras, pour que tu sois heureux, même si ce n’est pas avec moi.

De mon côté j’essaie d’avancer et j’y arrive. Ceci n’est pas une tentative désespérée de te récupérer ou de te séduire à nouveau. Juste te dire que tu seras toujours dans un peu dans mon coeur et dans ma tête. Et que c’est une des plus belles déclarations d’amour qu’on puisse faire… Je t’aime et je te laisse partir pour que tu sois heureux.

Sur ce, je vais cuver les amis… Dire tout ça m’a libéré, merci au Chardonnais de m’avoir délié la langue… Et j’espère qu’enfin cette page est tournée. 

4 réflexions sur “Je t’aimais, je t’aime et je t’aimerais…

  1. ptin t'arrive a dire toussa aussi clairement en étant bourrée…chapeau. (Et je partage ta vision des choses, l'amour c'est aussi (et meme peut etre surtout) voulair le bonheur de l'autre…avec ou sans nous…

  2. Leslie, tu as une façon de vivre la vie qui est rare, car sensible, entière et impliquée. C'est beau et touchant, sûrement difficile parfois… mais tellement intense. Je te souhaite de ne jamais le perdre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s