Toshopera… ou pas ?

Amis lecteurs, (mes petits chats quoi ! ^_^)

 

Certains, et peut-être même tous (en tout cas les habitués), savent que je suis une lenseuse en mousse, mais une lenseuse avant tout. Armée de mon Canon EOS 1000D (quoi ! on se moque pas… je suis débutante !) et de mon 50mm 1.8 (j’me la pète parce que je sais ce que ça veut dire =P), j’arpente les rues (et les soirées)… et je shoote ce qui me plait.

 

Au détour d’une discussion avec un ami graphiste/infographiste (oui il fait les deux alors hein !), le sujet de la photo arrive sur le tapis. J’aime la photo (même si j’ai d’abord une sensibilité à la peinture et au dessin)… Je pratiquais un peu pendant l’ère de l’argentique à développer mes pellicules en chambre noire les mains dans les bains. A penser 1000 fois avant de shooter parce que la pellicule coûte chère et que les retouches étaient pas « aisées » (du point de vue de ma pratique totalement amateur !). Lui pareil. Pour nous, l’ère du numérique a été une pilule difficile à avaler (en fait je viens juste de la digérer… pas lui). L’anecdote veut que je kidnappais l’APN de mon pôpa pour shooter n’importe quoi (une prédilection pour mes pieds – photos volontaire je précise ! – et des fourmis mortes ou agonisantes – oui je suis cruelle ^_^), histoire de blinder sa carte mémoire. Et dès qu’il tournait son APN vers moi, je me transformais en grimace humaine (ce qui fait qu’il a masse de photos dossier… PAPAAAAA we need to talk ! *)

 

Bref, tout ça pour dire que j’ai abordé la photo numérique avec mon regard d’amatrice d’argentique. Quand je shoote (même si je shoote beaucoup), j’essaie de shooter bien pour ne pas faire de retouches pour deux raisons :

 

1.      Toshop n’est pas mon ami (on a beau essayer de passer des soirées ensemble, nous ne nous comprenons pas) ;

2.      Je ne suis pas graphiste (et ça m’intéresse moyennement).

 

C’est surtout à mon 2. Que je veux en venir… Pourquoi faire de la photo si derrière tout est transformer, estomper… etc ? Recadrer, certes je veux bien. Mais pour le reste, je préfère laisser aux graphistes le plaisir de faire les retouches que je refuse de faire.

 

Mes photos mériteraient des modifications avec Toshop ? Je réponds « ZUUUUUT ! si je les ai publié c’est qu’elles me plaisaient comme ça ! ».

 

Alors j’ai pris ma décision… En amatrice d’original sans retouche… Je Toshoperai pas !

 

Ceci est mon 200ème article!! je suis toute chose :) et traduction de * « il faut qu’on parle » pour les non englishophones :)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s