Les filles sont toutes des garces (ou presque)

Derrière cette réflexion, beaucoup de mâles se gosseront de ma niaiserie… « Bah ça, c’est pas une découverte » me rétorqueront-ils… Certes, ce n’est pas nouveau, et cette connaissance ne date pas d’hier… Mais (il y a toujours un mais! et fais ce qu’il te plais) dans ma fibre « je soutiens mes copines coutent que coutent » dernièrement j’en ai eu plus que marre qu’on s’en prenne à moi. Les coupables? Deux nanas que j’ai rencontré et qui chacune à leur manière m’ont montré qu’on pouvait être une fille, une garce mais en plus de ça, stupide et morveuse… Je m’explique dans la suite…

Il y a quelque mois, j’ai rencontré un groupe de personnes, dont certains que je considère aujourd’hui comme des amis, d’autres avec qui je passe des moments agréables à discuter sans pour autant dire qu’ils sont des amis, et d’autres qui ne m’apprécient pas… Mon tort? Être une fille, être sympathique, ma foi… pas « dégueulasse » d’apparences comme diraient certains… et sociable. Telle une caméléonne (ça existe? o_O) j’ai réussi à « m’intégrer » à ce groupe où tout se passait fort bien jusqu’à présent… jusqu’au jour où, un chaton (non en fait je dirai un yorkshare… petit et méchant) a tenté de me griffer (ou me mordre… mordiller… euh… non, ce yorkshare m’a soufflé sous le nez… c’est bien connu un yorkshare ça pue de la gueule ^^) et je me suis défendue, rebiffée (une petite pichenette sur le museau)… Mais que n’avais-je pas fait là! Un pur crime de lèse-majesté en m’attaquant à une pseudo princesse sortie, non pas de la cuisse de Jupiter, mais du trou du cul de Maïté (désolée, c’est pas très ragoutant mais qu’est-ce que ça me fait rire!)… J’étais désormais pour cet animal mise au ban des parias…

Ceci est la première étape de ma réflection… Cette situation m’a dérangé quelque peu, j’en ai discuté, j’y ai pensé… et la conclusion de tout le monde « Laisse pisser »… Je me résoud donc à laisser filer… Sans trop me préoccuper de cette bête qui en fait se rapproche plus du niveau intellectuel d’un morpion que d’un aigle royal (je sais comparaison curieuse, mais elle aussi me fait rire ^^). Bref, passons… Tout ceci n’aurais pas fais déborder l’eau contenu dans mon cerveau, si un autre specimen de la gente féminine ne s’était pas attaquer à moi… Et pour quelle raison? Une soit-disant « non-invitation » que je n’aurais pas faite… Là je crie au foutage de gueule et cet animal, qui est un croisement mal dégrossi entre un pit-bull et un poisson rouge (peut être un canari… essayez d’imaginer… comment ça je suis folle? ^^), me rétorque des horreurs toutes plus énormes que sa grande gueule, étant totalement basées sur une mauvaise foi abjecte.

Ma deuxième étape de réflexion… Ya autre chose que de la mauvaise foi, de la stupidité ou autre… Ma foi (mon cerveau surpuissant a trouvé une réponse!!) ne s’agirait-il pas de jalousie? BINGO! (BBBBB – par ici le tee-shirt!) Hé! oui! Après moultes discussions, moultes réflections, la conclusion de tout le monde est: LA JALOUSIE! Mais pourquoi donc me demande-je…? Il n’y a pas de raison répond-je… Je suis une fille gentille et sociable, dis-je…

Pourquoi sont-elles comme ça? Pourquoi finalement les filles entre elles, elles peuvent pas se blairer et font semblant? Pourquoi lorsque je regarde mon répertoire ou mes amis fessebouc, je compte 20% de filles pour 80% de mecs? Pourquoi la fréquentation d’autre individu de sexe féminin m’ennuie-t-elle comme la pluie (et encore la pluie dès fois c’est rigolo…), alors que j’adore passe tout mon temps avec des mecs? pourquoi, pense-je (et m’écrie-je intérieurement)? Parce que tout comme les deux specimens sus-mentionnés, je suis une garce… Il doit y avoir différents degrés de « garcitude » (ouééé, encore un nouveau mot stupide!), et là dessus je me suis pas encore penchée… Mais elles sont des garces, je suis une garce, toutes les filles sont des garces (à des degrés divers…)… c’est probablement pour ça qu’on peut pas se Blair-er (xoxo… Gossip Girl) parce que deux caractères similaires se repoussent, s’affrontent, mais ne sont jamais amis… Là je n’y suis pour rien (pour une fois!)… alors non… pas de « Mea Culpa » de ma part et je me flagellerai pas sur l’autel du féminisme… Mais pourquoi je suis pas un mec!!!!

PS: si elles se reconnaissent ou que quelqu’un les reconnais ou quoique ce soit… j’assume tout ce qui est écrit ici! Et s’il y a des mécontents, allez vous faire voir chez les Grecs… Ils font un super Houmous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s