Tu es poussière…

Cela vous est-il déjà arrivé de penser à comment vous souhaiteriez être enterré, incinéré? Moi cela m’arrive de temps à autre. Il faut penser à tout dans la vie et plus tôt vos proches sont au courrant et mieux ils pourront réaliser vos volontés.
Beaucoup souhaitent la méthode classique (et indémodable) de l’enterrement dans la concession de la famille à côté de MèreGrand et de la petite cousine Henriette. Simple et de bon goût, cela laisse un lieu de recueillement pour la famille endeuillée. Mais deviens une corvée lorsque cette partie de la famille ne vous manque absolument pas. Pour ma part, je déteste les cimetières. Dans certaines civilisations les cimetières sont des lieux de vie, à l’image de la Russie où les cimétières sont considérés comme des lieux de vie et non des lieux de « non-vie ». Ainsi ils vont régulièrement picniquer sur les tombes de leurs défunts. Dans quel but? j’avoue de m’être jamais posé la question. Et un certain nombre de personne perçoit les cimetières de cette façon.
Comme pour moi, le cimetière c’est la corvée, je ne me vois pas l’imposer à mes descendants (si j’en ai un jour!). De toute façon, je l’ai dis à mes proches, pour moi ce sera l’incinération. Pour ma mère (catholique croyante) se faire incinérer c’est comme aller brûler dans les flammes de l’enfer. Et ce n’est pas ce qu’elle souhaite pour ses enfants. Mais sur ce sujet, elle n’a pas son mot à dire! Ainsi incinérée, et placée dans une urne (ou autre récéptable pouvant m’accueillir) ma famille me placera à un endroit ou un autre (voir même pourra déverser mes cendres où elle veut… du moment que c’est pas une décharge!) mais surtout je ne souhaite pas être dans un endroit que je n’aime pas et encore moins être trimballée comme un fardeau « parce que »! (il y a beaucoup de raison de parce que… parce que c’est maman, parce que c’est machin, parce que c’est le respect qu’on doit aux morts… putain de cultures occidentales! laissons les morts où ils sont! en paix! et continuons notre vie!) Et puis (moi en grande athée!) comme le dis la Bible… Tu es poussière et tu redeviendras poussière! alors les cathos réellement pratiquant devraient adopter ce principe!

Il y a un bout de temps j’ai vu un reportage sur une tribu africaine. Et le tournage était tombé au moment de la mort tragique d’un des enfants de la tribu. Cette tribu avait un rite pour les morts bien particulier. Ils incinérent le corps avec toutes les possessions physiques de l’individu. Là le petit garçon était incinéré avec une statuette qui était son jouet favori. Ensuite les cendres étaient mélangées à de la banane réduite en bouilli et mangée par toute la famille. Ce rite peut sembler extrêment barbare mais je le trouve d’une extra-ordinaire poésie. Parce que finalement plus tôt que d’avoir un lieu comme un cimetière (parce que finalement à l’image des maisons de retraite où nous enfermons nos vieux, les cimetières ne sont autre que des lieux où l’on stocke nos morts!) où l’on se déplace pour se faire du mal et rappeler un être à notre mémoire, ingérer ses cendres fait que quelque part il vit toujours en vous. Oui, c’est un peu morbide, mais je trouve ça très beau (mais ce n’est pas ce je veux).

Non, je souhaiterai allée plus loin. J’ai déjà engagé cette discussion avec mes meilleures copines (bilouloutes for ever!) et nous n’étions pas toutes du même avis (comme quoi les sensibilités sont vraiment différentes). Ainsi pour aller plus loin… je souhaiterai (si les moyens me le permettent et si les prix ont baissé d’ici là) que mes cendres soient transformées en diamant. Non pas que j’estime que je suis quelqu’un de formidable, et que ma mémoire doit perdurer à l’image de l’indestructibilité du diamant. Que nenni! Je trouve que de transformer un être que l’on aime et qui est décedé en diamant est une formidable preuve d’amour. Ainsi transformée en diamant, je souhaite être offerte à chacun de mes enfants (le fait est de savoir si j’en aurais! l’avenir me le dira!) et devenir ainsi un « bijou de famille ». Je ne suis pas d’un égocentrisme démeusuré, non plus, pour estimer le valoir. Mais je m’aperçois qu’étant issu de milieu familiaux ouvriers et provinciaux, je n’ai pas ce que l’on appelle de « bijoux de famille » à ensuite transmettre à mes enfants. En devenant un diamant, je souhaite ainsi devenir ce bijou et fi! si par la suite on ne se souviens pas que c’est moi… Beaucoup me penserons totalement dérangée (c’est peut être le cas) mais je trouve que devenir un diamant est quelque chose de très poétique! Maintenant on verra quand mon heure sera venue ce qu’il adviendra… mais ce qui est certain c’est que je souhaite incinérée… le diamant se sera en option!

Une réflexion sur “Tu es poussière…

  1. Salut Leslie de Paris,
    tu écris bien et tu as de l'esprit mais demande-toi par exemple, pourquoi les hindous brûlent leurs morts seulement une huitaine de jours après leur décès.Parce qu'ils n'ont pas le temps, parce qu'ils les oublient, parce que c'est comme ça? Et pourquoi, dans la plupart des pays on enterre les morts depuis la nuit des temps.
    Par hasard, pour faire de l'engrais?Il y a toujours une cause spirituelle, une pensée derrière toutes les coutumes.Mais tu dis que tu es athée.Sais-tu que c'est une autre forme de croyance?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s