La fête de la musique 2008… une fête assez réussie!

Ce fut même la meilleure que j’ai passé, depuis que je fais la fête de la musique… Parce que franchement qui osera me dire qu’il a passé chaque année une bonne fête de la musique? C’est un peu comme le nouvel an… Tout le monde se force à sortir, organiser quelque chose… mais finalement c’est souvent (voir même toujours) raté!

Pour une fois… Même si nous ne nous sommes pas arrêtés écouter les concerts à tous les coins de rue… Même si nous avons passés 7h30 à déambuler dans les rue de Paris… Cela fut agréable! Au commencement nous fûmes 8… (même 9 à un moment) et nous nous restaurâmes au restaurant japonais tous ensemble (autant vous dire que pour 9 personnes nous avons du réserver… quelques minutes avant d’arriver… quelle organisation!!)… Moment sympathique, bruyant, chaud (merci la clim’!), de découverte (ouaiiiis! y’en avais un qui découvrait la gastromie nippone)… bref un bon moment… A l’issue de cette restauration du bout des baguettes (il était 22h) nous commençâmes à déambuler et par perdre 3 accolytes… nous sommes restés à 6… 4 filles pour 2 garçons (mais histoire de se rassurer sur les 4 filles deux sont en couple… donc 2 belles gosses célibataires avec 2 bo goss célibataires… ça peut faire des étincelles!)… Notre périple: Mouffetard… St Michel… Châtelet… Bourse… Le Marais… Bastille… Quai d’Austerlitz… Quais de Seine… St Michel… J’ai fini par rentrer chez moi (pas fatiguée!) à 5h30… (mais tout de même heureuse de se retrouver sous sa couette!)

Et là moment magique… en traversant la Seine… Les réverbères s’éteignent… J’avoue être une certaine fêtarde mais vivre l’extinction des réverbères dans la rue est quelque chose que je ne me souvienne pas avoir vécu… encore moins seule et au dessus de la Seine… et c’est un moment assez magique… Et puis arrivé chez moi, chose drôle (et moins magique) les grilles du métro s’ouvre… Tout le monde s’y engouffrant… impressionnant aussi (mais beaucoup moins magique… plus Parisien!)

Et Paris la nuit de la fête de la musique, c’est une ville qui ne dors pas… dans certain quartier, la seule différence entre la fréquentation (le nombre de personne je parle… pas le type de population) le jour et la nuit… c’est uniquement la différence de lumière! (les kebabs en bas de chez moi n’ont même pas fermé!) Bref c’était impressionnant! J’ai aimé cette soirée! Merci les filles… et merci les garçons!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s