Le Paris… parisien

… Ma p’tite mandigote, je sens ta menotte, qui cherche ma main…
… Je sens ta poitrine, et ta taille fine, j’oublie mon chagrin…

(La complainte de la butte – Cora Vaucaire)

Il y a encore quelques heures, j’étais en compagnie d’amis… Comme une de ces amies étaient en provenance d’un pays frontalier (oui je sais elle n’est pas une marchandise… mais chez elle ils font du bon chocolat… et des montres aussi! lol), nous décidâmes donc pour clôturer notre soirée « dinatoire-retrouvailles-discussion-çafaitlongtempsquonsestpasvu! » d’aller déguster une glace chez le mythique, mais non des moindres « Berthillon ». Bon… 3euros la boule… 4,20euros les deux. Au diable l’avarice et les kilos en trop! Je m’en prends deux!… Chocolat… Mangue… huuuummm! Quel délice!

On se rend compte que ce genre d’endroit peut révéler la personnalité d’une personne. Parce que… la glace en main… La première « lapée » de glace… Personne ne peut s’empêcher de lâcher un « Put### » (mot censuré… mais pour me faire comprendre de tous… un petit indice sur la nature que peut prendre ce mot… il peut être employé pour désigner une femme vendant ses charmes… vous m’avez compris ;) )… Donc tout d’un coup l’île Saint Louis, qui n’est pas un repère de « Wesh-Wesh »… peut prendre des allures « vocabulairement » de cours de récré…

Ensuite, et c’est là que l’expérience peut devenir cocasse, c’est toute l’imagerie que nous pouvons avoir autour d’une glace… Et pour un esprit mal placé (surtout un comme le mien), tout peut déraper très vite! Ainsi, gourmande que je suis je prends deux boules… hmmm j’aime bien quand il y en a toujours deux ;) Mais la plus coquine, ne fut pas moi… Mais kro… (non, non, ce n’est pas simplement une bière)… Elle, elle prends deux boules… dont une à la banane… hmmmm… Quelle coquine!! lol Donc forcément dans toute la finesse de mon esprit et de ma langue bien pendue… les jeux de mots ne peuvent s’empêcher de franchir mes lèvres et de chuter dans l’oreille de mes comparses…

Mais quand on y réfléchis bien… une glace est finalement un cône avec une, deux, ou trois boules (n’allons pas trop loin… parce que ensuite cela peut vraiment devenir obscène!) que nous léchons avec appétit… Mais qui a bien pu avoir une idée aussi saugrenue… et finalement assez déplacée!! lol Et encore, il a les gens normaux qui lèchent leurs glaces… mais que devons-nous penser, d’une personne qui croque? lol

Est-ce que notre choix de notre parfum de glace, du nombre de boules, et de la façon dont nous la dégustons, reflète inconsciemment notre vie sexuelle? Je vous vois en train de vous interroger… lol non mais c’est vrai finalement! On n’en parle pas, mais nous y pensons tous! La glace représente certainement, fondamentalement un acte à connotation sexuelle?

Méditez la dessus… et revenez me voir lorsque vous aurez une idée…

Bon tout ça pour dire, qu’à Paris, parmi le nombre de glacier qui existe… bah M. Berthillon c’est le meilleur!

2 réflexions sur “Le Paris… parisien

  1. Coucou Leslie!
    Je pense qu'il ne faut pas toujours chercher des explications à caractère sexuel, en particulier pour le parfum des glaces.
    Mais quand le monsieur qui fait les boules me donne du chocolat blanc à la place de fruit de la passion alors que je n'aime pas le chocolat blanc, j'ai les boules!
    Bon, enfin, c'était quand même une excellente soirée.
    Bises et à bientôt, j'espère avant que notre ami frontalière nous rende de nouveau visite.
    Valérie

  2. loooool
    tkt Valèrie… je ne disais que par pur délire, post-glace :D
    Et oui, biensur avec grand plaisir de se revoir avant le retour de notre amie frontalière!
    J'ai passé également une très bonne soirée… je me suis bien amusée, beaucoup ri, et puis ça fait toujours beaucoup de bien de se retrouver tous ensemble!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s