Too close

Il y a des musiques qui parlent. Nous parlent à l’intérieur. Qui nous posent en spectateur et racontent notre vie. Ou celles de ceux qui nous entourent.

Il y a cette musique. Elle me prend aux tripes. Les paroles je les connais. Elles me parlent. Je suis déjà spectatrice. Avec les paroles j’ai un texte auquel me rattacher.

Elle le quitte. Elle est triste. Elle l’aime. Mais ne peut plus continuer. I dont want to hurt you but I need to breath. L’histoire est belle. Elle y met « trois petits points » pour ne pas mettre le final seule.

I need to move on. Elle a besoin de se réinventer. Sortir de son identité de moitié de couple. Savoir qui elle est. Mais elle a peur. Le vide fait peur. Une nouvelle vie. Un nouveau départ.

Et pourtant elle se sent soulagée. Et coupable. Elle culpabilise d’avoir pris cette décision. It feels like I am just too close to love you. Elle pleure et elle rit. Ne veut plus se retrouver seule de peur de pleurer.

Petite soeur. Donne moi la main. Je vais t’aider à sécher tes larmes. 

Alex Clare <3

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s